lexique rédaction web 10 termes à connaître

Le lexique de la rédaction web : 10 définitions à connaître

lexique rédaction web 10 termes à connaître

Le lexique de la rédaction web : 10 définitions à connaître

Content marketing, SEO, balises html… ces concepts ne vous disent rien ? Pour travailler avec des spécialistes du digital ou développer sa visibilité sur le web, il est essentiel de comprendre ce qui se cache derrière certains mots. Et, que ce soit pour effectuer un brief ou faire ses premiers pas dans le référencement naturel, comprendre le vocabulaire peut, vite se révéler être utile. Alors, pas de panique ! Je vous présente les définitions des dix termes à absolument connaître en rédaction web.

Marketing de contenu

Stratégie regroupant l’ensemble des contenus rédactionnels ou visuels publiés par une marque, entreprise, association ou indépendant sur ses canaux de communication en vue d’atteindre certains objectifs (acquisition, notoriété, fidélisation…). Elle s’établit sur plusieurs mois et est intégrée dans le plan de communication global. Le marketing de contenu vise à transmettre un message et s’adresse à une cible spécifique.

Ligne éditoriale

Elle définit la façon de s’exprimer sur les supports de communication. La ligne éditoriale est mise en place pour harmoniser l’ensemble des contenus que vous pouvez produire. C’est une ligne directrice qui oriente les sujets, indique le ton à adopter ou encore les formats à créer. Elle fonctionne de pair avec une stratégie éditoriale ou de content marketing.

SEO

Le SEO pour Search Engine Optimization, est une pratique employée dans le milieu du marketing digital. Le SEO consiste à travailler le positionnement de son site internet à partir de plusieurs systèmes d’optimisation : travail de mots clés, SEO technique, production de contenu… Le but est d’apparaître dans les résultats des moteurs de recherche lorsqu’un internaute entre une requête spécifique, liée à son secteur d’activité.

Langage html

Pour écrire sur le web, il arrive de devoir effectuer le balisage d’un contenu. On utilise alors un langage propre au développement web. Il suffit alors d’ajouter des parties de codes html au texte rédigé, les fameuses « balises ». Elles jouent un rôle important, car elles structurent les pages web. C’est grâce à elles que les robots des moteurs de recherche indexent les contenus. Chaque code est porteur d’une signification. Par exemple, pour les titres ce sont les balises <Hn> qui définissent leur rôle (titre principal, intertitre, sous-titre…).

CTA ou Call-To-Action

L’appel à action figure dans les pages web, les newsletters ou encore dans les corps des articles. Il s’agit en réalité d’une phrase accompagnée généralement d’un bouton interactif, qui pousse l’internaute à effectuer une action particulière : télécharger un document, demander un devis ou lire un autre contenu.

Contenu optimisé

On parle de contenu optimisé pour le web dès qu’il y a un travail entrepris autour du référencement naturel (SEO). Le rédacteur ajoute alors des mots clés, structure et oriente les contenus en fonction des requêtes utilisateurs afin de plaire aux robots qui parcourent les pages web. Le challenge est souvent de ne pas perdre en qualité et en confort de lecture.

Maillage interne

Le maillage interne en SEO est une pratique qui consiste à intégrer des liens hypertextes sur une page web qui renvoient vers son propre site internet. Pour être plus clair, quand je parle d’un sujet dans un article qui fait référence à un autre contenu déjà diffusé sur mon site web, alors je le cite. (D’ailleurs, j’ai effectué la démarche dans cet article). Cela facilite la navigation et contribue à diminuer le taux de rebond.

Cocon sémantique

Pour faire simple, le cocon sémantique organise le maillage interne d’un site internet. La notion a été initiée par Laurent Bourrelly, spécialiste français du SEO. Il propose de réaliser une arborescence des contenus en s’appuyant sur le maillage interne et une analyse sémantique. En résumé, si je vends des baskets de sports pour le running, je suis en mesure de créer plusieurs contenus en lien avec le thème, mais aussi de développer tout un écosystème autour de celui-ci. Bien sûr, chaque article ou page produit fera alors écho à l’autre. Le but est bien évidemment d’optimiser le référencement naturel du site web concerné en se positionnant sur les thèmes recherchés par les audiences ciblées.

Méta description

La méta description se présente sous forme de phrase qui résume le contenu d’une page web. Elle apparaît dans la SERP c’est-à-dire dans les résultats des moteurs de recherche et donne ou non l’envie de cliquer sur le lien. En SEO, il faut penser à l’optimiser. L’objectif est de la rendre à la fois pertinente aux yeux des petits robots, mais aussi des utilisateurs. Car, plus elle est incitative, plus elle gagne en visibilité et remonte dans le classement de la SERP

Longue traîne

Encore une fois, la longue traîne est une technique employée dans l’univers du SEO. On parle de longue traîne pour évoquer un positionnement sur des requêtes longues, composées de plus de trois mots. Moins compétitives, car peu volumineuses, les expressions de longues traînes ont pour avantage de mieux convertir. En effet, elles traitent de sujets plus spécifiques, mais qui vont être recherchés par une cible déjà mûre.

Dans le secteur de la rédaction web il existe une multitude de termes avec des définitions bien précises. Pour être efficace, devenir visible et assurer une présence sur le web, je vous recommande de mettre en place une véritable stratégie adaptée à vos enjeux. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel pour être  accompagné à chaque étape ! 

Partager l'article

Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

DERNIERS ARTICLES